Une œuvre d'art de Winston Churchill, rarement vue, à vendre


Churchill a offert le tableau à Aristote Onassis il y a soixante ans pour son yacht, le Christina.


Il semble que même Winston Churchill bénéficie de l'effet Crown. L'émission a dépeint la passion du géant politique britannique pour la peinture et, peu après, certaines de ses œuvres ont été mises sur le marché. Christie's a vendu la tour de la mosquée Koutoubia de Churchill (un cadeau à Franklin D. Roosevelt) pour un montant record de 11,6 millions de dollars. C'est peut-être ce qui a incité la famille Onassis à rechercher dans l'ancien cellier familial le propre Churchill d'Aristote Onassis, The Moat, Breccles, un cadeau précieux entre les deux amis. Onassis a accroché le tableau sur son yacht, le Christina, où Churchill et lui ont passé de nombreuses heures ensemble dans les dernières années de sa vie. The Moat, Breccles sera en vente chez Phillips le 23 juin.


"The Moat, Breccles est un tableau intriguant car Churchill l'a peint en 1921, alors que sa vie [en tant que secrétaire d'État à la guerre] connaissait de nombreux hauts et bas. Il l'a gardée pendant 40 ans jusqu'à ce qu'il la donne à Aristote Onassis en 1961 en remerciement de toutes les croisières qu'il a effectuées sur le yacht d'Onassis. Elle devait donc lui être très chère et montre à quel point il appréciait son amitié", explique Jean-Paul Engelen, vice-président et codirecteur mondial de l'art du XXe siècle et contemporain chez Phillips. Churchill était un peintre de plein air, qui trouvait que s'asseoir et peindre dans la nature calmait son esprit agité, ce qui est compréhensible. Il a peint la scène de Breccles lorsqu'il visitait la maison de campagne d'un cousin de sa femme.Conscient de la valeur du cadeau, Onassis l'installe dans le salon de la Christina, aux côtés d'œuvres du Greco, de Pisarro et de Matisse, où se retrouve la jet-set internationale, comme Maria Callas, Grace Kelly, Richard Burton et Elizabeth Taylor (sans oublier une certaine Jacqueline Kennedy Onassis). Selon Engelen, le tableau conserve les supports d'origine où il a été installé sur le superyacht d'origine. "La Douve est prête pour une nouvelle vie, peut-être pour reprendre la mer !".


Source: Olivia Hosken for Town and Country

Photo : France Gamma


16 vues0 commentaire