Serge Gainsbourg (de son vrai nom, Lucien Ginsburg)


Serge Gainsbourg (de son vrai nom, Lucien Ginsburg) naît le 2 avril 1928 à Paris, dans une famille d’immigrants russes juifs, peintres et musiciens. Il a une soeur jumelle prénommée Liliane et une soeur aînée, Jacqueline. En 1932, dix ans après leur arrivée en France, la famille obtient la nationalité françaie. Pendant la Seconde guerre mondiale, ils se réfugient dans la Sarthe avant de rejoindre Limoges. Après la guerre, la famille revient s’installer à Paris, où Serge Gainsbourg s’inscrit aux Beaux-Arts.


Serge Gainsbourg débute en 1954 en tant que pianiste à Saint-Germain-des-Prés. Séduit par la verve réaliste de Boris Vian, pour résister aux années yéyés, il adopte un style singulier, décalé, alimenté de double sens et d’allusions érotiques (Les sucettes à l’anis, 1965).


Les années 1970 consacrent ce poète lucide et moderne aux influences souvent littéraires, anglo-saxonnes et métissées (L’ami caouette, Je suis venu te dire que je m’en vais, Couleur café…), qui écrit pour de nombreux interprètes. Ses passions féminines lui inspirent ses titres cultes (Je t’aime… moi non plus). En pleine période disco, il enregistre le tube Sea, Sex and Sun pour le film Les Bronzés en 1978. L’année suivante, son album Aux armes et caetera rencontre un vif succès.


Les années 80 marquent le début des années Gainsbarre. Malgré les consécrations, l’artiste s’abîme et déploie dans les médias une image provocante. Il enregistre les albums Love on the beat (1984) et You’re under arrest (1987) à New-York, puis publie une compilation dans un coffret de neuf CD, De Gainsbourg à Gainsbarre, en 1989.

En 1990, il signe les paroles de l’album de Vanessa Paradis ; Variations sur le même t’aime.


Serge Gainsbourg meurt le 2 mars 1991 chez lui, à Paris. En 1995, il obtient à titre posthume le César de la meilleure musique pour le film Élisa de Jean Becker.

Côté vie privée, après un premier mariage en 1951 avec Elisabeth Levitsky, il épouse en secondes noces Françoise-Antoinette Pancrazzi dite Béatrice, en janvier 1964. Le couple a deux enfants; Natacha (1964) et Paul (1967). Serge Gainsbourg vit une idylle avec Brigitte Bardot pendant quelques mois en 1967. Il rencontre l’actrice britannique Jane Birkin en 1968 sur le tournage du film Slogan, avec laquelle il a une fille, Charlotte, en 1971. Le couple se sépare en 1980. Par la suite, il vit avec le mannequin Bambou, qui lui donne un fils, Lucien, en 1986.


Source: Gala

Photo: Radio Nova


19 vues0 commentaire