L’art et les NFT marché à suivre.


Un jeton non fongible (NFT, de l’anglais non-fungible token) est un type spécial de jeton cryptographique qui représente un objet numérique tel qu'une image, une vidéo, un fichier audio, auquel est rattaché une identité numérique qui est reliée à un ensemble non vide de propriétaires.

Son authentification est validée grâce au protocole d’une blockchain qui lui accorde par là même sa première valeur. Les jetons non fongibles ne sont donc pas interchangeables .Cela contraste avec les crypto-monnaies comme le Bitcoin et de nombreux jetons utilitaires (utility token) qui sont fongibles par nature . Ainsi, la valeur de cet objet varie en fonction du cours de la cryptomonnaie qu’il représente mais surtout en fonction de sa valeur intrinsèque, de par son originalité et sa rareté.

C’est le jeu de l’offre et de la demande à l’instar du marché de l’art ou des collectionneurs.


APPLICATION.

Les jetons non fongibles sont utilisés pour permettre de vérifier la rareté numérique vérifiable, ainsi que la propriété numérique et la possibilité d'interopérabilité des actifs sur plusieurs plates-formes. Les NFT sont utilisés dans plusieurs applications spécifiques qui nécessitent des éléments numériques uniques tels que l'art crypto (art rare), les objets de collection crypto, les crypto-jeux ou encore une photo.

Les jetons non fongibles se vendent et s'achètent sur plusieurs plateformes notamment OpenSea. SuperRare prix en (Etherum) et depuis peu en Sol sur Solana.

Les jeux de cartes à collectionner crypto ont été les premiers cas d'utilisation des NFT liés aux jeux. Des projets comme Age of Chains et Rare Pepes ont utilisé le protocole Counterparty pour émettre des cartes à collectionner blockchain basées sur Bitcoin en tant que NFT dès 2016.

L'art a été l'un des premiers cas d'utilisation de la blockchain. Le lancement de CryptoPunks en juin 2017 a ouvert la voie à l'art crypto sur la blockchain Ethereum . DADA.art a été construit à partir du modèle CryptoPunks et a lancé la première marketplace pour l'art crypto en octobre 2017 .



NFT Non Fungible Token


Plus tard, les jeux blockchain populaires comme CryptoKitties ont utilisé des jetons non fongibles sur la blockchain Ethereum . Les NFT sont utilisés pour représenter les actifs du jeu et sont contrôlés par l'utilisateur plutôt que par le développeur du jeu. Cela permet aux actifs d'être échangés sur des marchés tiers sans l'autorisation du développeur du jeu.

Les marchés d'art crypto incluent Nifty Gateway, Rarible, SuperRare, Known Origin et MakersPlace


Croissance et attrait grand public.


Les NFT sont devenus populaires pour la première fois lorsque CryptoKitties est devenu viral et a ensuite levé 12,5 millions de dollars d'investissement .


RareBits, une place de marché et d'échange de NFT, a levé un investissement de 6 millions de dollars.


Gamedex, une plate-forme de jeux de cartes à collectionner rendue possible par les NFT, a levé un tour de table de 800 000 $.


Decentraland, un monde virtuel basé sur la blockchain, a levé 26 millions de dollars dans une ICO , et avait une économie interne de 20 millions de dollars en septembre 2018.


Nike détient un brevet pour ses baskets NFT basées sur la blockchain appelées « CryptoKicks ».


En mars 2021, Jack Dorsey, le co-fondateur et PDG de Twitter, vend aux enchères le tout premier tweet « je viens de créer mon compte twttr » publié sur la plateforme pour une valeur de 2,9 millions de dollars sous forme de NFT.


En France, le premier NFT d'une œuvre d'art physique a été déployé en juin 2021 par l'association Pour Que Marseille Vive ! (PQMV) et la plateforme Equisafe .

L'œuvre, réalisée par l'artiste marseillais Deniz Doruk et offerte en copossession aux 150 visiteurs de l'exposition organisée par PQMV, a été tokenisée sur la blockchain publique Tezos.


Les NFT peuvent également être utilisés pour représenter des actifs du jeu, tels que des parcelles de terrain numériques, qui sont contrôlés par l'utilisateur plutôt que par le développeur du jeu. Les NFT permettent d'échanger des actifs sur des marchés tiers sans l'autorisation du développeur du jeu.


Source : Wikipédia

Photo : 20 minutes.fr

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout